Chargement

Pour les arts vivants: ensemble pour la relance

Partager l'article

Lors du point de presse du vendredi 22 mai 2020, la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, a maintenu le silence sur des mesures concrètes pour le secteur des arts vivants. Le dramaturge Olivier Kemeid – qui a d’ailleurs signé la mise en scène de La Détresse et l’Enchantement, le dernier spectacle présenté sur notre scène – a donc publié une lettre ouverte pour demander une rencontre d’urgence avec la ministre de la culture Nathalie Roy. Plus de 200 artistes ont signé la lettre en question. Une pétition a suivi et plus de 26 000 signatures ont été amassées en trois jours.

Bien sûr, le Théâtre La Rubrique n’avait d’autre choix que de participer au mouvement. Nous demeurons inquiets pour la vitalité de notre arts et la possible fragilisation des conditions de travail de nos collègues comédien.ne.s, dramaturges, metteur.e.s en scène, technicien.ne.s ainsi que tous nos collaborateurs si importants pour le théâtre.

Notre région a un statut particulier. Avec nos onze compagnies de théâtre, nous avons la chance de prendre part à un milieu dynamique et tissé serré qu’il est important de protéger. Avec les informations


Recevez les nouveautés et le programme en format électronique